Hyundai avance avec Shell sur l’hydrogène

Dans le cadre d’un accord global sur les solutions bas carbone, qui comprend notamment la recharge des véhicules électriques, un volet concerne l’hydrogène.

Et c’est en Californie, au siège de la filiale américaine de Hyundai que l’accord a été conclu avec Shell. L’objectif de cette collaboration stratégique est d’explorer les moyens d’offrir des produits et services à faibles émissions de carbone.

Le volet hydrogène comprend la fourniture de solutions d’hydrogène intégrées. L’objectif est d’installer des stations, là où Hyundai pourrait fournir des camions à pile à combustible . Par ailleurs, le constructeur coréen s’engage à poursuivre sa participation au projet de Shell visant à étendre l’infrastructure hydrogène de la Californie afin de répondre à la demande croissante des consommateurs.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting