Air Liquide : un accord sur les camions à hydrogène en chine

Le groupe français a passé un accord avec la start-up locale STNE (Shanghai Sinotran New Energy Automobile Operation CO., LTD), afin d’accélérer en Chine le déploiement de flottes de camions électriques fonctionnant à l’hydrogène. Cet accord s’inscrit dans le cadre du 13ème plan quinquennal du gouvernement chinois et se traduit par une prise de ​participation minoritaire d’Air Liquide d’environ 10 millions d’euros dans STNE.

Précisons que la société a mis en place une ​plateforme logistique hydrogène ​destinée aux livraisons urbaines de marchandises ​qui ​opère à ce jour une station de r emplissage à Shanghai, ainsi qu’une flotte de 500 camions à hydrogène. STNE a pour ambition de disposer d’ici à 2020 d ’une flotte de plus de 7 500 camions et d’un réseau de 25 stations à hydrogène

​Dans le cadre de cet accord, Air Liquide mettra à disposition de la start-up son expertise sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage et jusqu’à la distribution.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting