Bosch accélère dans le camion à hydrogène en Chine

L’équipementier allemand a passé un accord avec le constructeur chinois Qinling Motors pour constituer une coentreprise. Baptisée Bosch Hydrogen Powertrain Systems, elle a pour vocation de développer et d’assembler des systèmes de pile à combustible pour le marché local. Selon la feuille de route de la société chinoise des ingénieurs, plus d’un million de véhicules seront déployés sur les routes d’ici 2030.

L’objectif est de répondre aux besoins des constructeurs de l’Empire du milieu avec des piles, des compresseurs et l’électronique qui va avec. Autant de composants qui seront produits à l’usine de Bosch à Wuxi. Une flotte test de 70 camions sera réalisée avec Qinling dans le courant de l’année.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting