Tout feu tout flamme : 14 M€ pour Bulane

Basée dans l’Hérault, la société héraultaise Bulane vient de lever 14 millions d’euros. Une somme qui lui permettra de se développer en Europe.

Spécialisée dans la flamme propre à haute température à base d’hydrogène (procédé Dyomix), Bulane développe des électrolyseurs dédiés aux applications de combustion. Elle en a produit 1 600 à ce jour. Pour aller plus loin, l’entreprise a procédé à un nouveau tour de table, associant des partenaires historiques (Irdi et Sofilaro) et des investisseurs issus de Vol-V, Captain Watt et Idec Invest Innovation. Il s’agit du 3e tour de table réalisé par Bulane, après une levée de fonds de 2,7 millions d’euros en 2015 et une seconde de 2,8 millions d’euros en 2018.

Cette opération permettra à Bulane de muscler son organisation, avec le renforcement de ses activités de R&D et la construction d’un nouveau site de production d’électrolyseurs, en complément de son siège actuel situé à Fabrègues, près de Montpellier.

Bulane veut aussi accélérer son développement commercial en Europe, où elle prévoit de « décarboner les combustions de milliers de brûleurs ».

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting