Plug commande 75 camions à Nikola

Une belle commande en vue pour Nikola Motor : Plug a décidé de lui prendre 75 exemplaires du Tre FCV. Les deux entreprises vont par ailleurs collaborer autour d’un hub d’hydrogène dans l’Arizona.

Revendiquant une autonomie de 800 km, dans sa version à hydrogène, le Tre FCV est un camion qui permet de faire du transport régional. Il va rejoindre la flotte de Plug à partir de 2023. Le groupe américain s’est engagé sur un volume de 75 exemplaires sur trois ans. Les camions seront utilisés pour livrer de l’hydrogène vert, qu’ils embarqueront dans des réservoirs sous forme liquide, à des clients en Amérique du Nord.

Ce sera une façon pour Plug de réduire son empreinte carbone.

Le groupe américain sera non seulement un client, mais aussi un partenaire. C’est lui qui a été choisi pour liquéfier l’hydrogène qui sera produit sur le hub de Buckeye, en Arizona. Ce hub a été voulu par Nikola, afin d’accompagner l’essor de ses camions à hydrogène. Plug va fournir au début 30 tonnes métriques par jour, puis 150 à terme. Ce deal permet aux deux compagnies de s’entraider.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting