Le camion H2 de Nikola éligible à des aides en Californie

La firme américaine a reçu un ordre exécutif « zéro émission » de la part du CARB*, qui est l’Agence pour la qualité de l’air de l’État de Californie. Elle devrait pouvoir ainsi prétendre aux aides d’un programme pour abaisser le montant à l’achat de ses camions à hydrogène.

Il s’agit en l’occurrence d’un projet qui a pour nom HVIP (Hybrid and Zero Emission Truck and Bus Voucher Incentive Project). Et ce n’est pas rien, car l’aide est de 240 000 dollars par camion. De quoi rendre le Nikola Tre FCEV plus accessible. Elle est même de 270 000 dollars par camion pour le factage (transport de marchandises sur une courte distance dans les secteurs du transport maritime et de la logistique) et de 288 000 dollars pour les flottes de 10 camions ou moins effectuant ce type de prestation dans des quartiers difficiles. Des entreprises pourraient ainsi sécuriser de 30 à 50 bons pour bénéficier de ces aides.

Les fonds prévus par le CARB viennent s’ajouter aux 40 000 dollars de rabais prévu par le fameux texte IRA (Inflation Reduction Act) décidé par le Président Joe Biden. Autant d’aides bienvenues pour Nikola Motor, dont le Tre FCEV doit entrer en production dans la seconde partie de l’année.

*California Air Resources Board

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting