Un nouveau client pour Hyliko

Alors que s’ouvre à partir d’aujourd’hui la SITL (Semaine Internationale de la Logistique) et jusqu’au 8 avril, les acteurs du poids-lourd semblent préparer l’arrivée de l’hydrogène.

Après Point P, c’est au tour du groupe Bert (Bert & You) de passer commande de trois camions à hydrogène pour fin 2023. Le groupe, qui existe depuis 1964 et dispose d’une flotte de plus 2 000 poids-lourds, s’est adressé à Hyliko. Nous vous avons déjà parlé de cette société, fondée par Kouros Investissement, et qui s’appuie sur l’expertise d’Haffner Energy et de GreenGT.

Le PDG du groupe Bert, Patrice Péricard, souhaite engager une transition énergétique, alors que son entreprise consomme 14 millions de litres de gazole chaque année. En écho, le PDG d’Hyliko, Florent Bergeret estime que « pouvoir proposer dès 2023 des stations hydrogène à empreinte carbone négative, des véhicules poids lourds, tracer l’empreinte carbone dans une même solution intégrée, va accélérer l’adoption de l’hydrogène renouvelable et contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques des Accords de Paris ».

Hyliko a prévu de prendre la parole jeudi dans le cadre de la SITL pour exposer sa vision.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting