Faurecia va accompagner MAN pour des poids lourds H2

L’équipementier français (devenu le groupe Forvia suite à l’intégration du spécialiste allemand de l’éclairage Hella) va équiper en réservoirs une flotte de camions du constructeur bavarois, lié au groupe Volkswagen.

À partir de mi-2024 et pour une durée d’un an, cinq clients sélectionnés testeront des camions à hydrogène en conditions réelles. Ils opèreront entre Nuremberg et Munich. Ce test entre dans le cadre d’un projet (Bayernflotte) financé par l’Etat bavarois à hauteur de 8,5 millions d’euros et associant également Bosch et ZF.

Pour la circonstance, le fournisseur va développer pour MAN un système extra-large permettra de stocker une plus grande quantité d’hydrogène et de renforcer ainsi l’autonomie. Ce prototype sera développé dans le centre de R&D d’Augsbourg en Allemagne. Le projet bénéficie du soutien du Ministère Bavarois de l’Economie, du Développement régional et de l’Energie à hauteur d’environ 7 millions d’euros.

Ce land offre un écosystème hydrogène très favorable, car le gouvernement Bavarois s’est fixé des objectifs majeurs de décarbonation de l’industrie et de la mobilité. Il encourage fortement la recherche. Ce contrat n’est qu’une première étape. Le département Clean Mobility a d’ailleurs décidé de renforcer ses équipes dédiées à l’expertise hydrogène en Allemagne.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting