Des subventions record pour les voitures à hydrogène en Corée

16 800 euros pour l’achat d’un véhicule à pile à combustible : c’est le généreux coup de pouce qu’offre le gouvernement sud-coréen pour développer la filière hydrogène. Ce chiffre est à comparer aux 6 000 euros du bonus écologique proposé en France pour les véhicules électriques.

Les autorités ont en effet décidé de débloquer, pour 2020, une nouvelle enveloppe de 359,3 milliards de wons (267 millions d’euros). Ce budget sera alloué à l’acquisition de véhicules à pile à combustible et à la construction de stations de remplissage d’hydrogène.

La Corée du Sud a fixé pour objectif de faire rouler 10 000 voitures à hydrogène sur ses routes dès l’an prochain. Et elle a de solides ambitions pour les années à venir. S’inscrivant dans un large plan pour développer une mobilité plus propre, et doté de plus 810 millions d’euros de crédits, les 267 millions prévus pour 2020 témoignent du soutien apporté à l’hydrogène.

Ce type d’énergie est considéré comme un secteur stratégique pour l’économie du pays.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting