EODev partenaire du SailGP en France

La filiale d’Energy Observer a déployé deux générateurs à hydrogène à Saint Tropez pour alimenter en énergie une partie des espaces réceptifs, jusqu’au 11 septembre.

Après avoir déployé ses solutions hydrogène aux 24h du Mans, puis au Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet, Energy Observer Developments (EODev) est donc partenaire de cette manche française d’épreuves à la voile.

Dès 2021, EODev avait mis un GEH2 à disposition des équipes de SailGP pour tester l’alimentation des systèmes de production audiovisuelle. Après un premier test concluant, il a donc été décidé que l’ensemble de la logistique sportive (bases techniques, chargeurs de batteries des concurrents, éclairage et d’une manière générale l’énergie fournie à l’ensemble des équipes) pouvait être alimentée sans émissions polluantes ni bruits par Energy Observer, en remplacement des groupes électrogènes diesel habituels.

C’est une façon de contribuer aux efforts de championnat, qui a pour ambition de réduire de 55% son empreinte carbone d’ici à 2025.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting