HRS prend la route de l’Italie

Le fabricant de stations de ravitaillement en hydrogène a passé un accord avec l’opérateur Simplifhy* pour entrer sur le marché italien

Les deux partenaires entendent profiter de la dynamique qui se dessine de l’autre côté des Alpes. Le gouvernement italien a en effet annoncé le 1er juillet l’allocation de 530 millions d’euros du plan national de relance et résilience à l’expérimentation de l’hydrogène pour le transport ferroviaire et routier. Le pays ambitionne de construire au moins 40 stations de ravitaillement pour véhicules légers et lourds d’ici 2026.

Cet accord non exclusif permettra ainsi d’offrir les solutions de ravitaillement en hydrogène HRS sur le territoire italien avec un support technique local dédié et expérimenté, tout en réduisant les coûts et le temps d’installation des projets sur place.

*Simplifhy développe des solutions personnalisées et intégrées de production, compression, stockage et ravitaillement en hydrogène, avec une expertise en installation, service et assistance.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting