Les astronautes rencontrent MissionH24

Au musée de l’air et de l’espace du Bourget, l’Automobile Club de l’Ouest a présenté le bolide MissionH24. C’était dans le cadre d’une soirée mettant à l’honneur les pilotes de chasse, et en présence de plusieurs astronautes dont Thomas Pesquet.

Lors de chaque édition des 24 h du Mans, la patrouille de France passe au-dessus du légendaire circuit de la Sarthe. En retour, l’ACO a donc décidé d’exposer le prototype MissionH24 lors du congrès des pilotes de chasse. Au musée de l’air et de l’espace, la voiture de course se tenait devant une machine volante légendaire, le Concorde. Parmi les personnalités présentes, il y avait notamment les astronautes Jean-Loup Chrétien, Michel Tognini, Jean-François Clervoy, Patrick Baudry et Thomas Pesquet.

Et le fait est que l’hydrogène a alimenté les discussions. Premier Français à participer à une mission spatiale, en 1982, Jean-Loup Chrétien expliquait le potentiel de l’hydrogène utilisé via des piles à combustible notamment pour fournir l’électricité sur Apollo et Gémini. Devant le prototype électrique hydrogène de MissionH24, Michel Tognini poursuivait ce partage d’expérience, questionnant Stéphane Richelmi – l’un des pilotes – sur le comportement d’une telle machine en course.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting