Air Liquide : deux projets soutenus aux Pays-Bas

Le groupe se félicite de la décision de l’Etat néerlandais de soutenir deux de ses projets de production d’hydrogène renouvelable à grande échelle, baptisés ELYgator et CurtHyl, dans le cadre de l’IPCEI HyUse.

Dotés chacun d’une capacité de 200 MW, ces projets d’électrolyseurs contribueront de manière significative à la décarbonation de l’industrie des Pays-Bas et des pays voisins. Ils soutiendront également la croissance des marchés de la mobilité propre.

Ces électrolyseurs fonctionneront tous deux à l’électricité renouvelable. Les deux projets produiront un total d’environ 30 000 tonnes d’hydrogène renouvelable par an sans générer d’émissions de CO2. Par rapport à un procédé traditionnel, ils permettront d’éviter l’émission de plus de cinq millions de tonnes de CO2 sur la durée de leur exploitation. Le projet ELYgator sera situé à Terneuse. Le projet CurtHyl se trouvera quant à lui sur le site de Maasvlakte 2 dans le parc de conversion de Rotterdam.

Pour Air Liquide, cette subvention constitue une étape majeure en vue de la décision finale d’investissement, les deux projets étant en outre soumis à des approbations réglementaires

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting