Hynamics (EDF) développe deux projets mobilité à Montpellier et au Grau-du-Roi

Dans le cadre du forum Energaïa, qui se déroulait cette semaine à Montpellier (Hérault), la filiale du groupe EDF dédiée à l’hydrogène bas carbone a présenté deux gros projets dans la région Occitanie. L’un concerne cette métropole (51 bus à hydrogène) et l’autre le Grau-du-Roi dans le Gard (solutions de mobilités terrestres et maritimes).

L’objectif, à terme, est de massifier la production d’hydrogène pour diversifier les usages de mobilités dans la métropole de Montpellier : bennes à ordures ou camions de transport, voire même, à horizon plus lointain, véhicules de particuliers. Selon Christelle Rouillé, directrice générale de Hynamics, « le projet n’a pour l’heure pas d’équivalent en France de cette ampleur ».

Au grau-du-Roi, l’objectif est mettre en place une navette routière à l’hydrogène entre le quartier du Boucanet et Port Camargue, en période estivale mais pas seulement, pour réduire l’usage de la voiture. Certains véhicules municipaux pourraient aussi fonctionner à l’hydrogène

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting