Hyundai n’arrive pas à fournir pour la production de la Nexo

Les ventes de la Nexo restent assez limitées, avec un objectif de vente de 1 500 unités environ cette année. Mais, il faut savoir que le constructeur coréen a dû arbitrer la distribution, en raison d’une capacité de production limitée. Il a en effet réduit son offre en Europe et aux Etats-Unis, afin de satisfaire en priorité la demande en Corée du Sud. Dans son pays d’origine, la marque doit satisfaire une forte demande (5 500 Nexo commandes). De plus, des aides substantielles y sont proposées.

« Nous faisons de notre mieux pour répondre à la demande, mais elle continue d’augmenter », souligne Sae-hoon Kim, responsable des activités de Hyundai dans les piles à combustible. En conséquence, le constructeur a investi pour porter sa capacité de production de véhicules à hydrogène à 40 000 unités par an. Au vu de l’évolution de la demande, celle-ci pourrait atteindre 200 000 unités d’ici à cinq ans, indique M. Kim.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting