CES : une navette autonome Hyundai à l’hydrogène

Au CES de Las Vegas, le constructeur coréen communique sur la mobilité du futur. Sa filiale Mobis y présente deux navettes autonomes, dont l’une propulsée par l’hydrogène.

Le groupe a choisi de se projeter loin dans le futur en exposant sa vision d’une société où les robots occuperaient une large place, y compris pour le transport. La filiale Mobis a pour sa part conçu deux navettes autonomes électriques : l’une équipée d’une batterie (Vision POP) et l’autre d’une pile à combustible (Vision H2GO). Voilà qui, au passage, a de quoi clouer le bec aux sites qui annoncent que Hyundai renoncerait à l’hydrogène…

Ce véhicule urbain à deux places est doté de roues motorisées inclinables à 90 degrés. Ce qui permet de tourner sur lui-même. La navette à hydrogène est conçue pour faire de la livraison en mode zéro émission.

Les visiteurs du CES peuvent découvrir toutes les innovations de Hyundai Mobis sur place ou par le biais d’une exposition virtuelle.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting