Hyundai s’engage avec Forze Hydrogen Racing en compétition

C’est une petite bombe dans le monde de la compétition. Le constructeur coréen a décidé de se rapprocher de Forze Hydrogen Racing. La structure, qui dépend de l’Université Technique de Delft, aux Pays-Bas, travaille sur un nouveau prototype d’endurance baptisé “Forze IX” et qui s’annonce en 2022 comme la voiture de course à pile à combustible la plus rapide du monde. On vous avait déjà parlé de ce véhicule sur ce blog, sachant que l’on prête à Forze l’intention de venir courir aux 24 heures du Mans.

L’auto atteindra une vitesse de pointe de 300 km/h et accélèrera de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Avec une masse totale de 1 500 kg, la Forze IX à l’hydrogène embarquera deux systèmes de piles à combustible (240 kW), couplées avec une batterie, afin d’offrir une puissance totale combinée allant jusqu’à 600 kW (815 ch). Ce sera une 4 roues motrices.

Hyundai devient donc un partenaire actif du projet. Ses ingénieurs du Hyundai Motor Europe Technical Center (HMETC) à Rüsselsheim, en Allemagne, assisteront Forze. La marque entend mettre à profit son expérience de l’hydrogène et de la pile pour repousser les limites du zéro émission sur les circuits.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting