Hyvia : la combinaison de deux expertises

La nouvelle coentreprise entre Renault et Plugpower, dont le nom a été dévoilé aujourd’hui, allie deux compétences.

Du côté de la marque au losange, le directeur général Luca Di Meo rappelle que c’est le « leader européen des véhicules utilitaires électriques ». Dirigeant de Hyvia, David Holderbach souligne aussi que « Renault est pionnier de l’hydrogène depuis 2014 avec plus d’une centaine de véhicules utilitaires légers sur la route ». Il s’agit évidemment des Kangoo Z.E avec prolongateur d’autonomie (Symbio) qui ont amorcé le marché de la mobilité en France et en Europe.

Pour sa part, Andrew Marsh, le CEO de Plugpower présente son entreprise comme « un leader mondial des solutions au service de l’écosystème hydrogène, avec plus de 40 000 systèmes de piles à combustible déjà commercialisées et 110 stations de recharge déployées, en capacité de distribuer plus de 40 tonnes d’hydrogène par jour ». « Plug Power est par ailleurs leader des solutions technologiques de production d’hydrogène vert par électrolyse », rappelle-t-il au passage.

Les ambitions sont grandes à travers cette alliance. « Renault Group poursuit en Europe son objectif d’afficher le mix le plus vert du marché d’ici 2030 avec la création de HYVIA », s’enthousiasme Luca de Meo. « Cette coentreprise intègre de façon unique tout l’écosystème de la mobilité hydrogène, depuis le véhicule, les infrastructures et les services clés en main pour les clients. Le développement de cette technologie de pointe nous permet de renforcer notre outil industriel et d’implanter de nouvelles activités génératrices de valeur en France sur ce segment prometteur », déclare le DG du groupe français. Et David Holderbach de conclure : « HYVIA s’appuie sur la complémentarité des compétences de Renault Group et Plug Power pour viser plus de 30 % de part de marché des véhicules utilitaires légers à hydrogène en Europe à 2030 ».

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting