Hyzon Motors veut démocratiser la mobilité lourde en Europe

La start-up annonce son ambition d’être la première à proposer un coût de possession (TCO : total cost of ownership) à parité avec le Diesel en Europe. L’objectif est d’être aussi compétitif à l’usage, sachant que le temps de remplissage est équivalent et qu’il n’y a pas de compromis en matière de performance. Via sa filiale établie aux Pays-Bas*, Hyzon Motors a prévu de lancer une offre de leasing pour des bus et des camions à hydrogène. En association avec des partenaires, la société entend proposer un service complet qui prend en compte l’ensemble du cycle de vie du véhicule avec l’entretien, l’assurance et l’accès à l’hydrogène.

Hyzon estime que l’Europe va être à la pointe du développement de l’hydrogène. La start-up compte également sur les aides pour développer la mobilité lourde.

*Elle y compte une usine à Groningue.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting