Une commissaire européenne au Mans pour parler H2

L’ACO accueillera ce jeudi au Mans la commissaire européenne Mariya Gabriel, en charge de la recherche et de l’innovation, de l’enseignement supérieur et du sport. Elle se fera présenter les plans hydrogène et mobilité durable engagés par l’organisateur des 24 Heures du Mans.

« La venue de la commissaire européenne Mariya Gabriel sur notre circuit témoigne du rôle de l’ACO dans la transition énergétique, dans la mise en place de nouvelles technologies », se félicite Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest. « Cette visite est une opportunité pour partager nos engagements et nos convictions et incarne le dynamisme français », souligne-t-il.

L’ACO s’implique via la compétition, et notamment les 24 Heures du Mans, via son programme MissionH24 pour l’introduction de l’hydrogène en 2025. Mais il participe aussi à la mobilité, grâce à la station aménagée face au circuit et qui permet de ravitailler des véhicules. C’est cette stratégie qui sera présentée jeudi à la Commissaire d’origine bulgare de Bruxelles.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting