L’hydrogène rivalisera avec le véhicule à essence en 2030 selon Symbio

Cité par un média espagnol, Philippe Rosier, directeur général de Symbio , estime que « l’Europe a le potentiel pour être un leader mondial dans le domaine des piles à combustible ». Et la technologie va gagner rapidement en maturité.

“Les véhicules à hydrogène auront un coût équivalent à celui des modèles diesel d’ici à 2030, à condition que les pouvoirs publics contribuent à la promotion de cette technologie et mettent en place un écosystème comprenant un réseau adéquat de distribution et de production d’hydrogène vert”, déclare M. Rosier.

La coentreprise entre Michelin et Faurecia, qui travaille sur cette technologie depuis plus d’une décennie, entend atteindre une part de marché de 25 % et un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard d’euros au début de la prochaine décennie, date à laquelle “les principaux obstacles rencontrés par cette technologie auront été éliminés”.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting