Moonroad : des camions H2 autonomes testés par Gaussin et Hynamics

En partenariat avec Hynamics (la filiale d’EDF), le groupe industriel franc-comtois va tester des poids lourds autonomes électriques et à hydrogène. Ces véhicules sans cabine de 44 tonnes rouleront à partir de la fin de l’année, puis courant 2022 et 2023 dans le cadre de 4 projets pilotes. Les expérimentations se dérouleront autour des sites Hynamics à Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne), Belfort et Paris (ainsi qu’un site en cours de définition) sur des parcours routiers allant de 5 km à 80 km.

Ce sera l’occasion d’étrenner le fameux « skateboard », la plateforme modulaire développée par Gaussin. L’industriel inaugurera également le concept « Moonroad » : un tracteur routier sans cabine autonome, à propulsion électrique et hydrogène, capable de tracter des semi-remorques pour un poids total en charge de 44 T, se déplaçant à une vitesse volontairement limitée pour effectuer ces déplacements sur quelques dizaines de kilomètres.

Ces projets sont soutenus par le Ministère de la Transition écologique, et plus précisément par l’administration chargée des Transports. Il est à noter que ces expérimentations s’inscrivent également dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024, de façon à valider au passage la mobilité hydrogène. Le projet fera l’objet d’un dépôt de dossier auprès l’ADEME dans le cadre des appels à projet visant à promouvoir les solutions de mobilité à l’hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting