1-RB-21099

Après avoir longtemps tergiversé, le gouvernement allemand a officiellement annoncé qu’il allait mettre en place une prime à l’achat pour les voitures électriques et hybrides rechargeables. Les modèles 100 % électriques seront subventionnés à hauteur de 4 000 euros et les hybrides rechargeables à hauteur de 3 000 euros.

Toutes les marques (allemandes comme étrangères) pourront bénéficier de cette prime, à condition d’accepter d’en financer la moitié. Néanmoins, la prime à l’achat exclut les modèles coûtant plus de 60 000 euros. Ce qui exclut de fait des acteurs comme Tesla.

Au total, 400 000 véhicules pourront bénéficier de la prime entre mai 2016 et 2019.

Le gouvernement allemand va consacrer un budget d’un milliard d’euros pour promouvoir l’électromobilité. Sur la totalité de cette somme, 600 millions d’euros seront destinés au financement de la prime à l’achat pour les voitures électrifiées. De plus, 300 millions d’euros seront investis dans des bornes de rechargement et 100 millions d’euros serviront à financer l’achat de véhicules électriques pour le parc automobile public.

Rien n’est prévu pour l’hydrogène. Le choix a été de soutenir l’industrie allemande, qui produit déjà bon nombre de modèles électriques à batteries et hybrides rechargeables. Or, les allemands ne proposent pas encore de modèles alimentés par des piles à combustible.