3889

Dans l’Est de la France, à Fléville-devant-Nancy, la première station multi-énergies propres dédiée au transport routier de marchandises a été inaugurée hier. C’est un site unique en France et en Europe.

Cette nouvelle station permet d’approvisionner sur un même site les véhicules en gaz naturel comprimé (GNC), en gaz naturel liquéfié (GNL) et en azote liquide (N2). Le GNC et le GNL permettent d’alimenter les camions destinés aux livraisons urbaines et interurbaines. L’azote alimente les camions disposant d’un groupe froid cryogénique pour le transport réfrigéré de produits d’alimentation, en particulier en zone urbaine.

Ces énergies propres permettent de réduire les émissions de particules fines. Elles abaissent également les rejets de CO2 , particulièrement quand le GNC et GNL sont à base de biométhane. Elles présentent par ailleurs l’avantage d’être silencieuses et d’être par ailleurs plus économiques avec un prix de revient kilométrique inférieur à celui du diesel.

Air Liquide a signé un accord avec Transalliance, une société de transport et logistique européenne qui travaille entre autres pour Monoprix, pour alimenter en énergies propres la flotte de camions de l’entreprise. 80 camions pourront ainsi faire le plein sur le site.

Cette nouvelle station s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Air Liquide en faveur de la mobilité propre. Le groupe a conçu la station, opère l’infrastructure et distribue les carburants.

On peut penser qu’à terme, ce type de stations pourrait être complété par une autre forme de gaz : l’hydrogène.

Photo Luc Deflorenne