Nikola One

Considéré comme le pendant de Tesla dans le poids-lourd, Nikola Motor Company va révéler le 1er décembre prochain à Salt Lake City un camion à hydrogène. Le Nikola One embarquera une pile à combustible lui permettant de rouler pendant 1900 km en mode zéro émission entre deux pleins d’hydrogène.

La firme américaine a choisi ce type d’énergie afin d’anticiper sur au moins 10 ans les futurs standards en matière d’environnement.

Nikola va même plus loin, puisque le constructeur envisage de produire son propre hydrogène avec des fermes solaires d’une puissance de 100 MW. L’énergie ainsi recueillie sera transformée en hydrogène au moyen d’une électrolyse. L’objectif est par ailleurs de monter un réseau de 50 stations de remplissage, à l’horizon 2020, afin de pouvoir faire le plein. Comme Tesla avec ses super chargeurs, Nikola fournirait à la fois les véhicules et l’infrastructure de recharge, avec en prime une énergie produite à partir de ressources renouvelables.

Le constructeur affirme avoir reçu pour plus de 3 milliards de $ de commandes, depuis l’ouverture des réservations en mai dernier.