La première Mirai vient d’arriver en France

sans-titre

Le premier modèle de série à hydrogène de Toyota n’est pour le moment vendu que dans certains pays d’Europe (Allemagne, Angleterre, pays scandinaves), mais un premier exemplaire a été immatriculé en France. Cette Mirai a été livrée à Air Liquide, qui est un acteur majeur de l’hydrogène.

Les clés ont été remises par Pascal Ruch, PDG de Toyota France, à Pierre-Etienne Franc, Vice-Président Marchés et Technologies Avancés au sein de ce groupe français. Et le site n’a pas été choisi par hasard. La remise de clé s’est effectuée à la première station de recharge d’hydrogène à Paris, implantée par Air Liquide au Pont de l’Alma en décembre 2015, à l’occasion de la COP21.

« C’est un signe fort qu’Air Liquide soit le premier client de la Toyota Mirai en France », a déclaré Pascal Ruch, le Président de Toyota France. Le constructeur japonais a la volonté de promouvoir la mobilité hydrogène en s’associant avec quelques partenaires en France qui partagent également cette ambition.

 

By |2016-09-08T21:15:54+00:00septembre 9th, 2016|Automobile|Commentaires fermés sur La première Mirai vient d’arriver en France

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: