7293391

Après Michelin, qui soutient déjà l’entreprise, à travers son programme d’incubation interne (IPO) dans le domaine de la mobilité durable, c’est au tour d’un autre acteur majeur d’entrer au capital de Symbio FCell. Un soutien qui va accélérer la mobilité hydrogène.

A l’occasion d’une nouvelle levée de fonds, ENGIE a pris une participation minoritaire dans Symbio FCell. Cette PME française a joué le rôle de pionnier dans le domaine de la pile à combustible, qu’elle intègre sous la forme d’un prolongateur d’autonomie. Ce système équipe notamment la Renault Kangoo H2, doublant ainsi l’autonomie de ce véhicule électrique. L’hydrogène prend le relais de la batterie, quand celle-ci est épuisée.

« La technologie développée par Symbio FCell va nous permettre de disposer de véhicules qui n’émettent plus de CO₂ ou de particules fines tout en augmentant l’autonomie des solutions hybrides. Nous entrons véritablement dans l’ère de la mobilité 100% verte ! », a remarqué isabelle Kocher, Directeur-Général d’ENGIE.

Grâce à cette levée de fonds, Symbio FCell se donne les moyens d’accélérer son développement, notamment en direction des gestionnaires de flottes de véhicules. « L’arrivée d’ENGIE aux côtés de Michelin est un signal fort en direction des entreprises et des administrations qui ont fait le choix de devenir des acteurs de la transition énergétiques et qui veulent disposer de solutions opérationnelles rapidement déployables », se félicite Fabio Ferrari, P-DG de Symbio FCell.

ENGIE est un acteur de la mobilité verte, qui s’engage clairement pour l’accélération du développement des carburants alternatifs. Le Groupe contribue désormais à l’émergence des usages de l’hydrogène dans la mobilité électrique.

L’association avec Michelin dans le capital de Symbio FCell va permettre à ENGIE de prendre une part active au développement d’un vaste projet industriel commun, notamment en renforçant son activité dans la production et la distribution d’hydrogène. L’objectif est de développer un réseau de stations de rechargement et d’assurer la maintenance des installations.