wuhan

Wuhan, la capitale de la province chinoise du Hubei (Centre), qui est depuis longtemps un grand producteur d’automobiles, a établi un fonds pour investir dans l’hydrogène. Les autorités de la ville ont signé un accord avec deux prestigieuses universités chinoises, à savoir celle de Tongji et l’Université de géologie de Chine, pour établir conjointement un fonds de 200 millions de yuans (30 millions de dollars) visant à lancer cette industrie.

Wuhan abrite les usines de nombreux constructeurs, tels que Shanghai General Motors, Dongfeng Renault, PSA et Honda. L’industrie automobile contribue à hauteur de 20 % à la production industrielle de la ville et emploie plus d’un million de personnes.

L’accord encouragera les constructeurs automobiles chinois à créer leurs marques indépendantes de véhicules à hydrogène.