Wuhan veut favoriser la voiture à hydrogène

wuhan

Wuhan, la capitale de la province chinoise du Hubei (Centre), qui est depuis longtemps un grand producteur d’automobiles, a établi un fonds pour investir dans l’hydrogène. Les autorités de la ville ont signé un accord avec deux prestigieuses universités chinoises, à savoir celle de Tongji et l’Université de géologie de Chine, pour établir conjointement un fonds de 200 millions de yuans (30 millions de dollars) visant à lancer cette industrie.

Wuhan abrite les usines de nombreux constructeurs, tels que Shanghai General Motors, Dongfeng Renault, PSA et Honda. L’industrie automobile contribue à hauteur de 20 % à la production industrielle de la ville et emploie plus d’un million de personnes.

L’accord encouragera les constructeurs automobiles chinois à créer leurs marques indépendantes de véhicules à hydrogène.

By |2016-09-25T14:48:44+00:00septembre 26th, 2016|Automobile|Commentaires fermés sur Wuhan veut favoriser la voiture à hydrogène

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: