Si le concept FE Fuel Cell de Hyundai est la véritable révélation de ce salon de Genève, un démonstrateur présenté par l’équipementier canadien Magna mérite un détour. Sous le nom Clean Power Cycle, ce FCREEV (Fuel-Cell Range-Extended Electric Vehicle) est un Mercedes Vito électrique, agrémenté d’un prolongateur d’autonomie avec une pile à combustible. Il s’agit d’une pile de 25 kW, fournie par Proton Motors, un acteur qui évoluait jusqu’à présent dans le stationnaire et qui veut entrer dans l’automobile.

Le range extender permet de prolonger le rayon d’action en mode zéro émission du Vito électrique, équipé d’une batterie de 16 kWh et de deux moteurs électrique d’une puissance cumulée de 125 kW. La combinaison de ces solutions permet d’avoir un utilitaire à 4 roues motrices. A noter que la batterie se recharge par induction. Magna a prévu deux réservoirs d’hydrogène à 700 bars pour alimenter le range extender.

On peut voir ce concept ici en vidéo.

Ce concept permet à Magna de faire valoir son expertise. L’équipementier dispose d’un site en Autriche, à Graz, où il produira notamment l’an prochain la Jaguar I-Pace électrique. Il s’intéresse depuis déjà un certain temps à l’hydrogène, comme on peut le voir sur son site. Le concept présenté à Genève est une façon de montrer qu’il est en mesure d’intégrer la technologie.

Voir les photos.