Shell va construire des stations à hydrogène avec Toyota

Dans le cadre d’un partenariat avec le constructeur japonais, le pétrolier va installer 7 nouvelles stations à hydrogène en Californie. Cet effort va se traduire par un investissement de 11,4 millions de dollars, la Commission de l’Energie de cet Etat apportant 16,4 millions. L’effort conjoint des deux partenaires va permettre de se rapprocher de l’objectif de 100 stations à hydrogène à l’horizon 2024 en Californie. Il y en a 25 en service aujourd’hui.

Shell exploite déjà deux stations à hydrogène à Los Angeles. La compagnie entend intensifier ses investissements en Europe aussi. Elle opère déjà 4 stations en Allemagne et va en ouvrir une prochainement près de l’aéroport d’Heathrow à Londres.

 

 

By |2017-03-24T12:55:52+00:00mars 24th, 2017|Distribution de l'hydrogène|Commentaires fermés sur Shell va construire des stations à hydrogène avec Toyota

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: