Dans le cadre d’un partenariat avec le constructeur japonais, le pétrolier va installer 7 nouvelles stations à hydrogène en Californie. Cet effort va se traduire par un investissement de 11,4 millions de dollars, la Commission de l’Energie de cet Etat apportant 16,4 millions. L’effort conjoint des deux partenaires va permettre de se rapprocher de l’objectif de 100 stations à hydrogène à l’horizon 2024 en Californie. Il y en a 25 en service aujourd’hui.

Shell exploite déjà deux stations à hydrogène à Los Angeles. La compagnie entend intensifier ses investissements en Europe aussi. Elle opère déjà 4 stations en Allemagne et va en ouvrir une prochainement près de l’aéroport d’Heathrow à Londres.