Suite à l’article de Smart2Zero, qui laissait à penser que Mercedes allait abandonner l’hydrogène, et qui a été abondamment repris, le blog Hydrogen Today a cherché à savoir ce qu’il en était vraiment. D’abord, nous avons exploré le site média de Daimler et toute trace d’une déclaration de ce genre sur les réseaux sociaux officiels du groupe. En vain. Le message de Dieter Zetsche devant les actionnaires ne contenait rien de tel. Ensuite, nous avons tout simplement posé la question au service communication du constructeur. Ce que n’ont pas visiblement pas fait les autres sites Internet qui ont recopié aveuglément les affirmations de ce blog.

En réponse à nos questions, le service presse de Mercedes dit n’avoir « aucune info officielle sur ce changement de cap ».

Si M. Zetsche a pu déclarer que « les progrès réalisés sur les véhicules électriques sont plus rapides que ceux réalisés sur la pile à combustible », « il n’a aucunement annoncé l’arrêt de ce projet, ni de la collaboration avec Ford et Renault-Nissan sur cette technologie », souligne Debora Giuliani, en charge de la Communication Presse Relations Publiques pour Mercedes-Benz France.

« Pour preuve, nous allons sortir un GLC FUEL-CELL au 2ème semestre 2017 », poursuit-elle. Et de conclure : « Toute information officielle sur le sujet ferait office de communiqué de presse et serait mis en ligne sur le site international de Daimler ».

Il y a blog et blog. Ceux qui sont tenus par des journalistes qui vérifient les infos à la source sont évidemment plus dignes de confiance.