Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Jean-Claude Weiss, Président de Caux Seine agglo, Alain Samson et Lucien Mallet, fondateurs d’H2V PRODUCT ont annoncé l’intention de ces derniers d’acquérir 27 Ha sur la ZA de Port-Jérôme afin d’y construire et exploiter une usine de production massive d’hydrogène. Avec 450 millions d’euros d’investissement prévisionnel et un début d’exploitation attendu pour 2022, l’usine devrait à terme employer 180 personnes.

L’usine produira de l’hydrogène par électrolyse de l’eau. Il sera utilisé pour produire du biogaz en l’associant par méthanation au CO2 d’une usine voisine. Les produits finaux seront commercialisés par injection dans les réseaux de transport de gaz naturel et dans les infrastructures dédiées à la mobilité. L’usine sera conçue pour fonctionner H24 tous les jours. L’usine valorisera 100 000 tonnes de CO2 par an et commercialisera environ 435 000 MWh de biogaz (méthane ou CH4).

Le projet sera accompagné par l’AD Normandie et Caux Seine développement. H2V PRODUCT s’appuiera également sur le savoir-faire de la SHEMA, spécialiste de l’aménagement et du développement économique en Normandie, pour gérer la partie immobilière du projet.

SAMFI-INVEST, société d’investissement créée par Alain Samson au capital de 57,8 M€, disposant actuellement de 120 M€ d’actifs industriels, s’est associée avec Lucien Mallet, ingénieur des Mines, fondateur d’EOLE-RES, industriel et expert en stockage d’énergie. Après deux années d’analyse, en 2016, ils décident de créer H2V PRODUCT pour être leader dans le marché de la réduction du carbone en investissant dans des usines de production massive d’hydrogène et de biogaz.

A mi-chemin entre les ports internationaux du Havre et de Rouen, Port-Jérôme accueillera ainsi la deuxième application concrète d’économie circulaire. Pionnier sur la zone, l’unité de valorisation énergétique ECOSTU’AIR alimente depuis 2015 en énergie renouvelable et de proximité (vapeur) le site industriel voisin du Groupe TEREOS.