Aux journées de l’hydrogène de Nantes, le CEA Tech présente un drone à hydrogène expérimental. Il s’agit d’une étude, avec une technologie qui combine une pile à combustible de type planaire (pour gagner de la place) et une batterie lithium-ion. L’hydrogène est stocké par deux petites bonbonnes qui ont l’aspect de bouteilles thermos. Tous ces composants sont présentés sous une bulle en plexiglass.

Le drone ressemble à une aile volante.

Le CEA Tech explore plusieurs pistes, suite à des demandes de divers clients. L’objectif recherché est de gagner en autonomie (jusqu’à 40 km pour un aller/retour). La pile à combustible peut remplir ce rôle.