Et voici la… H2esla. Quesaco ? Hé bien, une Tesla dont on aurait retiré la batterie pour mettre à la place une pile à combustible et des réservoirs à hydrogène. C’est l’idée qu’a eue la compagnie néerlandaise de gaz Holthausen pour montrer l’intérêt de la technologie, qui permet de doubler l’autonomie. Le rayon d’action de la Model S passe ainsi à 1000 km. Certes, la transformation n’est pas donnée. Il faut compter 50 000 euros pour convertir une Tesla en H2esla.

On entend d’ici Elon Musk dire que c’est « incredibly dumb » de proposer une telle opération. Le fait est que Holthausen a reçu beaucoup de signes d’intérêt, et pas seulement aux Pays-Bas. Le groupe croit à l’hydrogène, puisqu’il a fait l’acquisition d’un Hyundai ix35 FC et se dit prêt à participer à un réseau de stations de recharge.