Le paquebot à hydrogène devient une réalité

Alors que l’hydrogène commence à arriver sur l’eau, avec des bus de mer, et que l’on entend parler de projets de ferries et de paquebots, on a appris que la compagnie suisse ABB a été retenue pour équiper de piles à combustible les navires du projet Icon commandés par Royal Caribbean Cruises.

Cette pile de 100 kW utilise une membrane à échange de protons (FCvelocity) en provenance du canadien Ballard. Elle a été adaptée pour une utilisation en milieu maritime par la filiale ABB Marine & Ports. L’équipement a été exposé à New York dans le cadre d’un événement organisé par l’exploitant des paquebots. L’hydrogène ne sera pas utilisé pour propulser le bateau, mais pour alimenter en énergie des équipements électriques. C’est un premier pas pour réduire la pollution de ces gros bateaux.

By |2017-11-17T19:04:27+00:00novembre 17th, 2017|Marine et fluvial|Commentaires fermés sur Le paquebot à hydrogène devient une réalité

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: