A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 14 décembre a lieu l’édition 2017 de la conférence internationale VPPC (Vehicular Power and Propulsion Conference), qui va se dérouler à Belfort. Ce site a été choisi en raison de la présence d’un réseau scientifique réputé pour son expertise dans le domaine de l’hydrogène.

C’est un événement porté par l’IEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) et dont c’est la 14ème édition. Localement, la conférence est organisée par le laboratoire FEMTO-ST, la fédération de recherche FC-LAB, l’Université de Franche-Comté, l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), ainsi que l’Université Bourgogne Franche-Comté. Elle se déroule avec le soutien de la société VTS (Vehicular Technology Society) de l’IEEE. Le CNRS et le pôle de compétitivité Véhicule du Futur contribuent aussi à cet événement.

350 experts sont attendus pour débattre des problématiques autour du stockage de l’énergie, de l’électronique de puissance, des moteurs électriques et des infrastructures autour de la pile  combustible.

La conférence sera notamment l’occasion d’aborder le projet Giantleap, qui concerne l’extension de la durée de vie des piles à combustible à bord des bus électriques. Valeo doit intervenir sur ce sujet.

Alstom et Sonceboz sont les deux sponsors principaux de cette conférence qui accueillera des acteurs de renom, dont PSA, Volvo, Bosch.