Ma Mirai au Canada

A l’occasion du salon de Montréal, qui se tient au même moment que celui de Detroit, on a appris que Toyota allait lancer la Mirai au Québec. La berline à hydrogène fera ses premiers tours de roues dans cette province du Canada cette année. Le constructeur va en effet fournir 50 véhicules, dans le cadre d’une expérimentation. L’arrivée de ce modèle a été rendue possible, grâce à la volonté du gouvernement du Québec de se lancer dans la transition énergétique. Par ailleurs, la Mirai pourra tirer profit du réseau de production d’énergie hydroélectrique propre de la province.

Hydro-Québec est le quatrième plus important producteur d’hydroélectricité propre au monde. L’hydrogène alimentant la Mirai sera produit à partir de sources d’énergie renouvelables. La filiale de Toyota au Canada va collaborer étroitement avec ses partenaires québécois, en particulier les ministères de l’Énergie, de l’Environnement et des Transports, pour veiller à la mise en place d’une infrastructure de ravitaillement suffisante. A l’heure actuelle, il n’existe que deux stations de recharge dans toute la province : une à Brossard, dans les installations de Toyota, et une autre à l’Institut de recherche sur l’hydrogène de Trois-Rivières. D’ici l’automne prochain, le gouvernement du Québec financera la construction de deux nouvelles stations d’approvisionnement.

« Le Québec est avantageusement positionné pour devenir un leader mondial en matière de transition énergétique, un défi auquel sont conviées toutes les économies modernes », a indiqué Pierre Moreau, Ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles. « Ce défi, on ne peut le relever seul ; c’est en établissant des partenariats stratégiques avec des entreprises comme Toyota, qui lance aujourd’hui la Mirai, un véhicule à pile à combustible, que nous allons réussir », a-t-il commenté.

« L’arrivée de la Mirai au Québec concorde parfaitement avec l’adoption en décembre dernier de la norme Véhicule zéro émission qui vise à augmenter substantiellement le nombre de voitures électriques sur les routes du Québec », a affirmé Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. « Cette norme permettra aux Québécois d’avoir accès à un plus grand éventail de véhicules électriques ou hybrides branchables », conclut-elle.

Le lancement de la Mirai intervient après celui de la Prius rechargeable.

By |2018-01-29T11:17:27+00:00janvier 19th, 2018|Automobile|Commentaires fermés sur Ma Mirai au Canada

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: