C’est la vraie surprise de ce salon de Genève. Pininfarina y expose en effet la version « de série » de la H2 Speed. Ce bolide à hydrogène, qui avait été présenté il y a deux ans sous la forme d’un concept, sera produit à seulement 12 exemplaires.

Développant une puissance de 653 ch, et capable d’atteindre une vitesse de pointe de 300 km/h, la H2 Speed accélère de 0 à 100 km/h en 3,4 s. Pas si mal pour une auto d’un poids de 1420 kg et dont la carrosserie est en fibre de carbone. Réalisée en partenariat avec Green GT, cette voiture de course embarque une pile à combustible de 250 kW (d’origine Symbio), ainsi que 4 moteurs électriques, une batterie et un réservoir permettant de stocker 8,6 kg d’hydrogène à une pression de 700 bars.

Pininfarina n’annonce pas de prix pour ce véhicule hors norme, qui s’adresse à des gentlemen drivers, qui l’utiliseront uniquement sur des circuits. Par son design et ses performances, la H2 Speed montre que l’hydrogène est lui aussi… dans la course.

Voir les photos.