Promoteur infatigable de l’hydrogène, Toyota annonce le déploiement de 20 chariots élévateurs à pile à combustible sur son site de production de Motomachi à Toyota City (préfecture d’Aichi), au Japon. Ces engins se ravitaillent en hydrogène grâce à une station de remplissage spécialement aménagée. 2 exemplaires avaient été mis en service en janvier 2017. La flotte de chariots à zéro émission va donc passer à 22. Précisons que ces chariots à hydrogène sont fabriqués par Toyota Industries Corporation, une filiale du constructeur automobile.

Les 20 nouvelles unités s’inscrivent dans le cadre d’une initiative, chapeautée conjointement par le Ministère de l’Environnement et le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, visant à promouvoir l’utilisation de la pile à combustible au sein des véhicules industriels. Le plein s’effectue en trois minutes seulement. En outre, ces chariots peuvent faire office de générateurs d’électricité en cas d’urgence, si le courant venait à être coupé.

Toyota prévoit de mettre en service 170 à 180 chariots élévateurs à hydrogène d’ici 2020, d’abord à Motomachi puis dans d’autres usines afin de réduire les rejets de CO2.