Le premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, est arrivé en Israël, seizième étape de son tour du monde. Après une navigation de 602 milles nautiques en 136 heures, Energy Observer a atteint ainsi le point le plus à l’est de son Odyssée méditerranéenne.

Le bateau avait quitté la Crète le lundi 14 mai. L’équipage, composé de 7 personnes, a pu profiter de très bonnes conditions de navigation sur les trois premiers jours de mer, avec un ensoleillement permettant au navire de prendre de l’avance sur son timing. Quelques nuages et un vent de Nord-Est ont ensuite ralenti Energy Observer, sans pour autant retarder l’arrivée à Tel Aviv, le samedi 19 mai dans la soirée.

Energy Observer restera dans la marina de Herzliya jusqu’au 26 mai, pour permettre à l’équipage mené par Victorien Erussard et Jérôme Delafosse d’aller à la rencontre de ceux qui innovent pour la planète. Il mettra ensuite le cap vers la Grèce.