Le Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle ose l’hydrogène


Ce n’est pas tout à fait un scoop, mais c’est désormais officiel : le SMT AG a décidé de se lancer dans le bus à hydrogène. Ce choix en faveur d’une mobilité durable s’inscrit dans un projet plus global de développement de 6 lignes BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) qui permettront de mieux irriguer les principaux pôles d’échanges du territoire que sont Lens, Béthune, Hénin-Beaumont, Carvin, Bruay-LaBuissière, Libercourt, Auchel…

Cette solution de mobilité innovante et exemplaire contribuera à renforcer la nouvelle image économique de l’ancien bassin minier au coeur de la Région des Hauts-de-France.

La technologie sera déployée dans le futur dépôt de bus d’Houdain, actuellement en construction. Le SMT AG l’équipera d’une station d’avitaillement hydrogène capable de recharger des bus équipés de piles à combustible. ENGIE sera l’opérateur de cette station, à travers sa filiale GNVERT. Elle utilisera un électrolyseur fourni par McPhy, afin de produire de l’hydrogène à partir d’énergies renouvelables.

La future ligne Bulle 6 sera la première de France exclusivement exploitée avec des bus à hydrogène, à partir du printemps 2019. Les bus en question seront made in France, et produits par l’entreprise Safra.

By |2018-05-29T16:04:27+00:00mai 29th, 2018|Transports|Commentaires fermés sur Le Syndicat Mixte des Transports Artois Gohelle ose l’hydrogène

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: