L’hydrogène va faire son entrée aux 24 h du Mans en 2024

conférence de presse

A la veille de l’édition 2018 des 24 h, l’Automobile Club de l’Ouest a levé le voile sur son futur règlement, pour les saisons 2020-2024. L’annonce la plus spectaculaire concerne une nouvelle catégorie reine, avec des voitures de course dont le design s’inspirera des Supercars et Hypercars. Elles seront toutes dotées d’un système hybride, un KERS à l’avant, le choix de la motorisation restant libre. De nombreux constructeurs ont déjà manifesté leur intérêt pour ces futures autos de la catégorie « Premium » de l’endurance.

L’autre temps fort est l’arrivée de l’hydrogène en compétition. L’ACO va créer en 2024, une catégorie dédiée aux machines à pile à combustible. L’objectif est bien réel puisque qu’un groupe de travail constitué de membres de l’ACO et de la FIA planchent déjà régulièrement avec de nombreux interlocuteurs particulièrement sensibles et actifs sur le sujet. En parallèle, le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives) apporte son soutien technique sur le dossier.

Ce sera l’occasion de voir enfin un bolide comme la Green GT H2 s’aligner au Mans.

« De tout temps, le laboratoire de recherches que constitue le sport automobile a initié des développements en terme de technologique et en matière de sécurité qui ont eu un bénéfice direct pour nous tous, commente Jean Todt, Président de la Fédération Internationale de l’Automobile. « La FIA a été à la pointe de ces développements, et la création d’une catégorie hydrogène dans le Championnat du Monde d’Endurance dès 2024, représente le prochain pas important vers un futur plus responsable et plus durable », poursuit-il.

Et Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest, de compléter : « Nous poursuivons notre rôle moteur dans la recherche automobile, tout en défendant nos convictions. L’hydrogène est le futur de la mobilité décarbonée. Nous n’en sommes plus aux déclarations d’intention mais avons d’ores et déjà mis au travail notre groupe d’experts, avec l’implication de constructeurs. Nos recherches sont bien concrètes. Pour être prêts en 2024, pour voir courir une catégorie hydrogène aux 24 Heures du Mans ! », souligne-t-il.

By | 2018-06-30T19:03:23+00:00 juin 15th, 2018|Automobile|Commentaires fermés sur L’hydrogène va faire son entrée aux 24 h du Mans en 2024

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: