Un bus à hydrogène chez Solaris

Après Van Hool, Toyota et Businova, c’est au tour de la marque polonaise d’annoncer la sortie d’une version à hydrogène. L’Urbino 12 hydrogen embarque deux piles à combustible de nouvelle génération, d’une puissance nominale de 60 kW chacune. Elles seront alimentées en hydrogène, grâce à un réservoir placé sur le toit.

Revendiquant une autonomie supérieure à 350 km, ce bus sera également doté d’une batterie d’une capacité de 29,2 kWh, qui viendra renforcer les piles pour les pics de demande en énergie. La batterie pourra se recharger grâce à l’électricité produite par la pile à combustible, ou sur une borne de recharge.

Pouvant transporter 80 personnes, ce bus de 12 m doit sortir en 2019. Il faut rappeler que Solaris teste depuis 2014 l’hydrogène sur un bus à Hambourg, mais sous la forme d’un prolongateur d’autonomie. L’Urbino 12 hydrogen l’utilisera en tant que source d’énergie principale.

By |2018-06-24T20:04:04+00:00juin 23rd, 2018|Général|Commentaires fermés sur Un bus à hydrogène chez Solaris

About the Author:

Journaliste automobile depuis plus de 25 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives. Sur l'hydrogène, j'ai co-écrit un ouvrage en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Plus récemment, j'ai réalisé un livret pour l'OVE (Observatoire du Véhicule d'Enterprise).

Abonnez-vous à H2 Today (gratuit)

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: