Sur sa page Facebook, le député Michel Delpon (LREM, Dordogne) a annoncé que « le train à Hydrogène sera expérimenté sur quatre lignes ferroviaires de Nouvelle Aquitaine dont Bordeaux Bergerac Sarlat ». Le parlementaire a profité d’une réunion avec Elisabeth Borne au Ministère de l’Ecologie pour la programmation des investissements de transport pour poser une question sur le verdissement du matériel roulant. C’est alors que Benoit Simian, le député (LREM, Gironde) en charge d’une mission sur le train à hydrogène a confirmé que le Président de Région Alain Rousset allait lancer une étude sur les quatre lignes suivantes:
-Bordeaux-Bergerac-Sarlat
-Limoges-Périgueux
– Angoulême-Royan
-Bordeaux-Soulac.

Une réunion de présentation est programmée pour Bergerac dès la parution du rapport, écrit encore Michel Delpon sur sa page Facebook.

La nouvelle, reprise par France 3, a également été commentée par le député Jean-Philippe Ardouin (LREM, Charente-Maritime), qui a plaidé la cause de la ligne Saines-Royan auprès du Premier Ministre.