Selon Stefan Wolf, président de l’équipementier allemand ElringKlinger, le marché des véhicules à piles à combustible devrait “réellement” se développer entre 2025 et 2030. Actuellement, parmi les constructeurs allemands, seul Daimler propose un modèle à hydrogène. Toutefois, BMW prévoit de lui emboîter le pas en 2020 et Volkswagen réalise actuellement des recherches dans ce domaine, via sa filiale Audi.

Les leaders dans la technologie des véhicules à piles à combustible sont les asiatiques, tels que Toyota, Honda et Hyundai.

Néanmoins, M. Wolf espère que les constructeurs européens reconnaîtront rapidement les avantages de ce type de motorisation. ElringKlinger a déjà travaillé sur cette technologie et pourrait rapidement développer ses capacités de production pour approvisionner des constructeurs qui décideraient d’augmenter leur production de véhicules à piles à combustible.