La région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de prendre une participation de 33 % au capital de la SAS HYMPULSION, chargée de piloter le déploiement de 20 stations à hydrogène sur le territoire. Elle a débloqué en ce sens une enveloppe de 8 millions d’euros. Une décision qui reflète l’ambition de positionner le territoire en leader sur le développement durable et accélérer le déploiement de l’hydrogène comme vecteur énergétique et propre.

La SAS HYMPULSION a été créé le 6 novembre dernier par Engie et Michelin. Suite à cet investissement, la région devient ainsi le premier actionnaire de cette entreprise, aux côtés du fabricant de pneumatiques Michelin (22,8 % des parts), de l’énergéticien Engie (22,8 %), de la Caisse des dépôts (16,9 %) et du Crédit Agricole (4,6 %). Le rôle de la société est d’installer et d’exploiter les 20 stations de distribution d’hydrogène prévues dans le cadre du projet ZEV (Zero Emission Valley). Lequel vise à déployer simultanément 1 000 véhicules et les stations de distribution qui fourniront de l’hydrogène 100 % renouvelable.

Fruit d’un partenariat Public/Privé regroupant autour de la Région et de la Banque des Territoires (CDC), Michelin et Engie, le projet ZEV a été sélectionné par l’Europe et bénéficie d’une subvention européenne de 10,1 M€ sur un budget total de 50 M€.

Le président LR de la région, Laurent Wauquiez, rappelle que 80 % des acteurs industriels de la filière hydrogène sont présents sur son territoire.