C’est le match de l’année. Alors que Pau a accueilli la ministre des Transports Elisabeth Borne, et que la ville en a profité pour dévoiler les images du premier Febus en test chez le constructeur Van Hool, on s’active du côté du Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMT), dans les Hauts-de-France. Un article de La Voix du Nord indique que fin mai, les six bus à hydrogène, baptisés Businova et construits par l’entreprise Safra, vont être livrés.

Par ailleurs, le quotidien annonce que la station d’hydrogène sera inaugurée le 21 juin. Le reste du calendrier est le suivant : des premiers essais en juillet et le lancement de la ligne 6, entièrement à l’hydrogène, entre Bruay et Auchel, au cours de l’été.

A Pau, l’inauguration était prévue jusqu’à présent le 19 septembre. Toutefois, le journal Sud Ouest cite François Bayrou, qui affirme que « les premiers Fébus circuleront en septembre, avec l’idée d’être fin prêts, pour fin novembre-début décembre ».