Hyundai et Kia vont investir 80 millions d’euros (64 millions pour le premier, le reste pour le second) dans le fabricant croate de véhicules électriques Rimac Automobili. Cet accord vise développer des prototypes électriques.

Le groupe souhaite en effet un concept à batterie autour de sa griffe sportive N et un modèle à pile à combustible et à hautes performances d’ici à 2020. L’objectif de Hyundai et de Kia est de mettre sur le marché de tels véhicules. Ces modèles sportifs font partie du plan de 44 véhicules électrifiés planifiés d’ici 2025.

Rimac a été fondé en 2009. La société a depuis développé des véhicules électriques à hautes performances et avec une grande diversité de technologies.