Au niveau national, on cherche encore les 100 millions d’euros promis à la filière hydrogène… Qu’à cela ne tienne, la Région Occitanie* a décidé de lancer son propre Plan Hydrogène Vert, doté de 150 M€ sur la période 2019-2030 ! Ce plan, qui pourra générer 1 Md d’€ d’investissement, sera proposé au vote des élus régionaux d’ici la fin juin. Cette annonce surprise a été faite ce matin par la présidente de la région, Carole Delga.

Ce plan très ambitieux permettra à la région Occitanie d’accélérer le déploiement à grande échelle de solutions hydrogène et ainsi d’assurer son leadership, tant au niveau national qu’européen. Il repose sur une vision intégrée de la filière, de la production à la distribution, aux usages.

D’ici 2024, ce Plan permettra de soutenir notamment l’acquisition de 3 rames de train à hydrogène Régiolis (33 M€ engagés dès 2019). Il prévoit également la construction de 20 stations de production et de distribution d’hydrogène vert. Les autres investissements concernent : la construction d’une usine de production d’hydrogène « Lucia » (Port-la-Nouvelle) et de 2 électrolyseurs industriels (HyPort à Blagnac et Tarbes), mais aussi l’acquisition de 600 véhicules hydrogène (lourds, utilitaires et légers).

Ces équipements seront démultipliés d’ici 2030 avec la construction de 2 usines de production d’hydrogène vert ; la réalisation de 55 stations de production / distribution d’hydrogène vert ; la construction de 10 électrolyseurs ; et l’acquisition de 3 250 véhicules hydrogène.

A elle seule, la région Occitanie va concrétiser les promesses initiales du plan Hulot et les objectifs affichés par le rapport McKinsey. C’est la preuve que les territoires sont les moteurs de la transition énergétique et non plus les Etats.

*En pointe dans l’hydrogène avec le projet HyPort qui vise à développer l’hydrogène sur les plateformes aéroportuaires de Toulouse-Blagnac et de Tarbes.