Selon le site spécialisé Transbus.org, la communauté d’agglomération de l’Auxerrois vient de lancer un appel d’offres pour la fourniture et la maintenance de 5 autobus à hydrogène. D’une longueur de 12 mètres, ces bus devront être équipés d’une pile à combustible et pouvoir parcourir 300 kilomètres par jour. Le cahier des charges précise aussi que des batteries auxiliaires doivent permettre aux bus de parcourir au moins 10 kilomètres pour rejoindre la station d’avitaillement en hydrogène. Le constructeur devra en assurer la maintenance pendant 15 ans.

Ces bus sont destinés à la ligne 1 du réseau Léo, opéré par une filiale de Transdev. L’exploitation de cette ligne nécessite quatre véhicules en simultané, le cinquième étant un bus de réserve. L’objectif est une mise en service en décembre 2020.

Le plein va s’effectuer à la future station à hydrogène, située à moins d’un kilomètre du centre d’exploitation du réseau Léo. Celle-ci sera alimentée par de l’hydrogène vert, produit à partir de courant fourni par des éoliennes. Rappelons que le projet AUXR_H2 fait partie des 11 retenus par l’ADEME suite à l’appel à) projet écosystèmes de mobilité hydrogène.